25 juin 2024

1 thought on “Le maire d’Orléans dénonce un dispositif mené «en catimini» par l’État pour répartir les migrants hors de Paris avant les JO

  1. Nous sommes en pleine démocratie où la liberté est imposée aux communes de force et les veaux acceptent sans broncher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *