25 février 2024

4 thoughts on “Thérapies de conversion pour « soigner l’homosexualité », le gouvernement saisit la justice 

  1. Toujours prompt à dégainer le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, ce gouvernement affiche beaucoup moins de zèle quand des drags queens viennent intoxiquer les enfants des écoles.

    1. Quoi ? Non mais vous vous relisez avant d’écrire de telles bêtises ? Qu’est ce que les drags queens viennent faire dans l’histoire ? Rien à voir avec le contenu de l’article !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *