19 juillet 2024

4 thoughts on “Après les propos d’Élisabeth Borne, Bruno Le Maire confirme que le carburant pourra être vendu à perte début décembre

  1. Vous n’avez peut être pas remarqué, il a dit décembre, mais pas précisé l’année, d’ici que ce soit 2025, avec ces menteurs professionnels.
    Le baril est semble t il à 93 $ le carburant entre 1.99 et 3 €, s’il était aux 120 $ d’il y a quelques années, le carburant aurait été à combien ? de à 8€ ? Il est vrai qu’il s’est baladé du côté de l’Ukraine avant d’arriver en France.
    Ce qui est certain, c’est qu’une minorité de votants additionnés à tous les abstentionnistes, ont les dirigeants qu’ils désiraient. Assumez maintenant.

  2. wouah ! enorme !! leur mauvaise foie est définitivement sans limite !!
    MDR …. les mecs autorisent les compagnies pétrolières à vendre à perte …… celle là est quand meme bien bonne ……..
    A quand la potence pour l’un de ces escrocs en col blanc ??? ca fera peut etre réfléchir tous les autres ??

  3. il fallait oser !!!!!! un gouvernement d’incapables aux abois se permet de demander a des commerçants qu’il taxe a mort de vendre a perte un produit sur lequel il se gave de plus de 50% de bénéfice qu’il n’envisage nullement de modifier !!!!!!! jamais aucun pays dans le monde ne s’est permis une telle audace ou plutôt une telle farce !!!!!!c’est la preuve que ces irresponsables sont a l’os et ne savent pluq quoi faire !!!!
    la prochaine saillie sera peut etre de demander par solidarité de faire cadeau de 6 mois de salaire pour renflouer les caisses que ces bon a rien ont vider ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *