25 mai 2024

1 thought on “Attaque d’un fourgon pénitentiaire dans l’Eure: qui était le détenu que le commando est parvenu à libérer?

  1. « Malgré tout cela, l’administration pénitentiaire ne l’avait pas inscrit comme DPS, détenu particulièrement signalé ».
    Et les condamnations des juges avait été de lui faire les gros yeux au lieu de le sanctionner sévèrement, et le ministre de la justice déclarait qu’il n’y avait pas d’insécurité en France et que nous avions « un sentiment d’insécurité », repris par la borne (Mme du 49-3). Les conséquences sont là, et les responsabilités aussi. Familles endeuillées et choquées.
    On fait une marche blanche avec les élus en tête du cortège ceints de leurs écharpes tricolores qu’ils ont trahis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *