25 juin 2024

3 thoughts on “Devant la peur de disparaître, les partis de gauche prêts à reformer la Nupes

  1. «Combattre le projet raciste de l’extrême droite». Il est vrai que préférer le Hamas aux Juifs, ce n’est pas du tout raciste !

  2. la gauche n’est pas pour l’ouvrier..Mitterrand a pensé qu’a lui et sa famille,
    puis Martine Aubry avec les 35 heures ,une manière comme une autre pour baisser les salaires ..Nous avons tous perdus ,.Pourquoi pas voir ce que fera le RN,
    Jusqu’à présent nous avons eu que des pantins depuis plusieurs années.

  3. Il y a des continuités dans nôtre histoire… Quatrième République avec des socialistes un peu partout qui mènent le pays à la ruine, on fait appel à De Gaulle qui au bout de quelques années envoie un croiseur bourré de dollars aux États Unis pour les échanger contre de l’or, plus le moindre déficit bien au contraire, et la gauche qui n’a toujours rien compris fait mai 68, Pompidou prend la suite, Giscard qui en bon fonctionnaire renforce un peu trop l’administration, puis le Suicideur à la Francisque qui recommence à ruiner le pays. Chirac laisse couler c’est ensuite la série des clowns et c’est à nouveau le record des déficits, et les paresseux qui se regroupent : ils veulent à toute force les bénéfices des couillons qui travaillent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *