24 juin 2024

3 thoughts on “Grenoble: le menu végétarien de la discorde

  1. Les grenoblois n’ont qu’à voter plus intelligemment à l’avenir.

    Quand les gens auront compris que l’écologie est une manière de vivre voire un art, mais en aucun cas un mouvement politique l’humanité aura fait un grand pas vers le respect de la nature et de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *