19 juillet 2024

4 thoughts on “Le Nouveau Front populaire en quête d’un Premier ministre: trop de prétendants pour le même poste

  1. Et ce ne va pas s’arranger avec ces « politiques » qui ne pensent qu’à leur siège et à leur « carrière » et surtout pas à notre pays qui s’enfonce peu à peu très vite ces derniers temps dans le déclin
    Les électeurs ont voté… vive la démocratie cependant biaisée par les magouilles politiciennes – « Arc républicain » tu parles de quel droit il est décidé cela…(Occultation des 10 millions d’électeurs RN) bien loin des attentes des citoyens qui travaillent ou qui sont des petits patrons de PME – Quant à cette superbes gauches « démocratique » quel spectacle Nous allons sous peu tomber sous le joug de personnages intolérants et menaçants avec un programme qui tient du « marxisme » …. avec confiscation partielle ou totale de vos biens.. Petits propriétaires inquiétez-vous.. loi sur squatters.. taxation des biens… impôts sur les successions… Je dis « petits propriétaires » car l’adage « on veut prendre aux riches… » ne tient plus Il y a longtemps que ceux-ci se sont mis « à l’abri » dans d’autres pays !! Quant au SMIC à 1600 euros (inflationniste) comment vont-ils être financés ? Ils annoncent vouloir aider les PME par des prêts à 0 % !!! Depuis quand les charges salariales et salaires doivent ils être financés par des emprunts ? Ils ne savent même pas analyser un bilan on dirait ! Payer des charges avec des emprunts Quelle folie ! On voit ce que ces financements ont donnés lors du « quoi qu’il en coûte ! ( La facture du « quoi qu’il en coûte » s’élève à 240 milliards) De nombreuses PME ne peuvent plus rembourser les emprunts PGE !

  2. On assiste en ce moment à une merveilleuse démonstration de ces gens là. Ils sont je ne sais combien à « être prêts », « à attendre », persuadés d’être celui qui achèvera la France… Dans l’Europe de Von Der Layette pour certains dans l’Oumma pour la gauche. Rien que des sauveurs, qui ont déjà contacté leur imprimeur pour des cartes de visite « premier ministre », et pensent surtout au délicieux salaire et aux merveilleuses magouilles possibles dans le poste. On voit les pires imbéciles, en plus, se dire prêtes et même prêtes à voler les économies des pauvres couillons qui eux travaillent. J’ai regardé Wikipédia pour voir comment ces gens avaient un jour « gagné leur vie »… C’est merveilleux tous se sont planqués dans des sinécures dès le départ. Ils ne savent même pas ce que ça signifie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *