25 juin 2024

11 thoughts on “Les régimes spéciaux que la réforme des retraites veut supprimer

  1. au lieu de faire greve pour la reforme des retraites qui etait deja prevue depuis longtemps on ferais mieus de les augmenter au moin au smig a 65 ans pour tous la les sindicat en parle meme pas normal y a pas d election

    1. Tout a fait d’accord et j’en ai la preuve du temps où je travaillais ..syndicat pour foutre le bordel, mais pour défendre quelques ouvriers ils ne sont plus là ! Et on doit se débrouiller seul face à un patron !!!!

  2. Effectivement la fin des régimes spéciaux serait une excellente chose, afin de mettre tous les français sur un même pied d’égalité, mais à la condition que TOUS les régimes spéciaux soient effectivement concernés, y compris ceux de nos politicards profiteurs!

    1. vous avez tout a fait raison et pourtant personne n’en parle
      il serait bien aussi de supprimer tous leurs avantages qui nus coutent une fortune

  3. Bonjour,
    S’il y a Equité , chacun se doit de respecter le meme régime , je ne comprends pas totalement de Ce coté la position des Syndicats sur le Principe des droits de chacun, bien entendu je saisis leur colère , evidemment neanmoins fallait s’y attendre , cela fait des lustres que j’entends les messages d’autres ouvriers mécontents sur le manque d’Equité à ce sujet .
    Il ne s’agit pas de comparer , tout le monde sur le meme pied d’egalité ; c’est pourtant élémentaire Merde Alors!!!!!; pour moi ce sera cela la République …. oups! notre systeme est Capitaliste ceci dit pour affirmer que la Solidarité à la Française n’existe pas .
    Les syndicats ; j’y ai adhéré longuement ; malheureusement comme pour d’autres ils restent bloqués dans les croyances au meme titre que les religieux ; il faut croire à l’Humain et non à des bouquins ET LE CONDITIONNEMENT !
    Au plaisir..

  4. c ‘est bien vrais, bizarrement les syndicats n’ en font non plus pas mention , encore moins les députés de tous bords, il est vrais que les requins ne se bouffent pas ente eux

  5. Bizarement, les régimes spéciaux des députés, sénateurs, membres du gouvernement, hauts fonctionnaires et autres privilèges de ces gens là ne sont pas évoqués alors que ce sont ceux-là qui coutent le plus cher à la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *