8 février 2023

6 thoughts on “Macron fait un lien entre immigration et insécurité

  1. Vaste débat qui aura encore lieu dans les années à venir car aucun gouvernement n’aura le courage de refouler cette migration mais surtout de faire quitter le territoire aux indésirables.
    Quand on voit les personnes décédés ou agressés, force est de constater qu’une énorme majorité est blanche, ce qui fait pensé à un racisme antiblanc en territoire gaulois.

  2. Le véritable lien est entre l’insécurité et la pauvreté, mais évidemment pauvreté et immigration sont fortement associés (peu de milliardaires dans les migrants)
    Alors quoi, dire comme certains d’entre-nous (qui sont peut-être d’anciens migrants plus chanceux) : ”Allez crever ailleurs !”…..
    On est loin de nos valeurs civiques, religieuses, humanistes.
    A défaut de réponse, ou d’action utile, on peut conserver un peu de retenue de compassion

    1. Problème : j’habite dans un quartier, ce n’est pas une zup, mais quasiment. 2ème quartier plus « chaud » dans ma ville du sud. Une partie de cette population « pauvre » ne l’est pas du tout de mon point de vue, alors que je touche 100€ de plus que le smic. J’ai plusieurs voisins qui touchent le rsa, et d’autres aides, et roulent en bmw, etc. Des voitures à 30k si ce n’est plus.
      J’ai même eu ma voiture défoncée, parce qu’un gars de 16ans s’amusait avec la voiture de son frère. Ma voiture était garée, mais la dernière de la file… Le grand frère m’a proposé de ne pas porter plainte et de me fournir la même voiture ou une autre si je lui passais ma carte grise…
      Il y a des logements sociaux juste à côte de chez moi, et bien, j’ai pu y voir des fois, une énorme tv, un système audio qui va probablement bien avec (fenêtre ouverte pour faire profiter…) et un tapis de courses. De mon côté, j’ai pas les sous qu’on ces personnes on dirait, et je ne me considère pas pauvre. Bon, il y a aussi des priorités pour chacun, mais bon…
      Oui, il y en a des « pauvres » (je me suis moi-même retrouvé pendant 2ans au rsa et je ne me considérais pas pauvre avec les apl, etc), mais il y a pas mal d’argent et de matériel qui circule dans ces quartiers…
      Je connais une famille immigrée qui a du mal à joindre les deux bouts, mais il ne vivent pas dans un quartier considéré « chaud ». Et leurs voisins d’immeuble ne sont pas mieux lotis.

  3. Ils seraient grand temps qu’il ouvre les yeux …
    Bon pour l’instant ce n’est que de la parlotte stérile comme d’habitude.
    Maintenant on attend des décisions forte dans ce sens.
    Mais pour ça il faut du courage politique ….

  4. une solution simple pour éviter les arrivées massives, supprimer les subventions aux ong qui récoltent les bateaux en méditerranée et exiger qu’elle débarquent ceux qu’elles nous ont amenés dans le pays qui leur ont accordé le pavillon pour leur bateau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *