25 juin 2024

3 thoughts on “Nouvelle-Calédonie: Emmanuel Macron promet de ne pas faire «passer en force» la réforme du corps électoral

  1. « sur la réforme constitutionnelle du corps électoral, au-delà du chaos créé par cette initiative de la macronie, »
    Attention, en cas de manipulation des Canaques, ça va envenimer les choses, et on pourra constater, les capacités de chef de guerre (en paroles).

  2. Bien entendu, je sais que l’on ne pourra pas compter sur notre pouvoir qui a pris l’habitude depuis bien longtemps d’affirmer quelque chose aux français et de faire le contraire dans son dos. Rappelez-vous le « je vous ai compris ». Mais n’empêche que, une chose est certaine, ça m’étonnerait qu’il soit bien constitutionnel d’empêcher des français vivant ou étant nés en Nouvelle-Calédonie, de voter sur leur île, pendant que des étrangers (forcément ceux du coté des Canaques) auraient eux droit de le faire. Il faut mettre un terme à tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *