25 juin 2024

2 thoughts on “Voyage d’Anne Hidalgo: la commission de déontologie avoue n’avoir pas analysé toutes les pièces

  1. Et oui , et pendant que cette conne se paie des vacances en Polynésie sur le dos du contribuable , nous ont se lève à 6 heures du mat pour lui payé ses vacances !! Et c’est cette même conne de gauche qui demandera aux Parisiens de faire des efforts !!

    1. Les parisiens l’ont élue, et il n’y a pas eu de contestation, qu’ils assument le choix de leur vote, ils sont grands et intelligents (paraît ils), qu’ils passent donc à la caisse, et payent les frasques de leur mairesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *