24 avril 2024

5 thoughts on “Abus sexuel dans l’Église: les fidèles vont pouvoir «scanner» leur prêtre

  1. Il y a plus d’actes de pédophilie en un an dans l’enseignement que depuis les années 50 dans l’église. Il ne faut pas regarder que les chiffres il faut aussi les comparer.

  2. C’est peut-être dans le cas où des prêtres douteux essaieraient quand même de s’introduire dans les églises et d’y célébrer des offices…

  3. Anne a bien raison ; l’important est qu’en cas de doute parents et fidèles se concertent pour saisir le Procureur de la République le Proc
    Ah si la Parole prétendument libérée n’était pas restée enchaînée plus de vingt ans ; il y aurait eu vingt fois moins de victimes !
    Apprendre à lutter contre la connivence qui est un silence coupable de laisser la voie libre aux prédateurs .
    Lorsqu’une information est ouverte par le Proc, le juge d’instruction peut mettre en examen sur de simples présomptions et un coupable éventuel stoppe ses abus

  4. C’est le monde moderne, mais par égalitarisme faudrait penser à appliquer le même procéder dans les mosquées …… Ah oui c’est dangereux risque d’égorgement !!

  5. A quand la même chose pour les enseignants les coach sportifs et pourquoi pas les grands parents ???
    Un monde absurde où chacun est rivé à son portable ,ne voit plus l’autre et ne lui parle plus .
    Je ne peux pas enregistrer les QR code car je n’ai qu’un petit Nokia qui me sert à téléphoner et je m’en réjouis …
    Dans tout cela l’essentiel n’est il pas de bien expliquer à nos enfants ce qu’est la vie et ses dangers afin de les inciter toujours à parler tout de suite quand ils ont un doute une inquiétude ou un mauvais ressenti ..?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *