3 février 2023

5 thoughts on “Élisabeth Borne annonce la création d’un poste d’ambassadeur aux droits LGBT+

  1. en effet il y avait plus urgent… dans une démocratie si les minorités (pas seulement lgbt) prennent le pas sur la majorité en terme de décisions et mise en place d’instances, comités (théodules souvent) qui nécessitent des crédits et des salaires .. que devient la démocratie ? un puzzle ? l’intérêt général s’éffrite au bénéfice d’intérêts particuliers ..(revenons aux fondamentaux !) certes il peut y avoir des efforts à faire en direction de certaines populations mais actuellement tous les jours nous apprenons la création d’une comité, d’une commission avec un titre ronflant et une rémunération qui va avec… effets d’annonce politiques évidemment dont les résultats resteront mystérieux.. sommes nous si riches actuellement ? nous avons une administration française déjà budgétée (et pas toujours rentabilisée et efficace) utilisons là et formons la et surtout responsabilisons la..certes sortir de grandes écoles c’est pas mal mais l’école du bon sens et des réalités de terrain c’est pas mal non plus..je suis assez étonnée et scandalisée du gaspillage humain et financier actuel .. nomination sur nomination : effet mille-feuille .; satisfaire à droite satisfaire à gauche un peu sparadrap quand même et d’une efficacité largement improbable ! et les problèmes essentiels actuels évoqués tous les jours c’est la masse dure et compliquée que l’on ne sait plus par quel bout prendre ! au pays de Descartes on peut s’interroger sur la méthologie utilisée ?! bref on va dans le mur mais il y aura « un ambassadeur » (un peu pompeux et dévalorisant pour les vrais ambassadeurs non ?) pour les lgbt, de la verdure à Paris et du « bien être » pour nos enfants à l’école : c’est évidemment rassurant et fondamental !!!

  2. Bravo Madame Borne, Première Ministre
    L’installation de nouveaux centres LGBT, difus sur le territoire, est une initiative qui permettra de promouvoir le respect et la convivialité parmi toute la complexe diversité de la personne humaine.
    Pour que les mentalités changent, il est indispensable que ces centres LGBT ne soient pas mis sous cloche, mais au ouverts à tous les aspects sociaux culturels, de formations et professionnels de l’ensemble des structures mises déjà au service de toute la société
    Échanger, se connaître et s’enrichir pour le bien vivre de toutes et tous.
    C’, est mon combat de plus de 40 ans.
    Marie-Ange AMICO
    Conseillère des Françaises et Français établis hors de France
    2ème Circonscription consulaire
    Nord Italie

    1. Vous êtes lamentable et ne pensez pas qu’il y avait plus urgent à faire ? Une bonne petite marionnette de Macron et Trogneux, il n’y a pas de quoi être fière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *