3 février 2023

22 thoughts on “«File dans ta chambre»: Bientôt une expression interdite d’utilisation par l’UE?

  1. L’UE a bien d’autres problèmes à affronter et à régler que celui de s’attarder sur l’expression « File dans ta chambre » qu’elle préconise bientôt d’interdire. Si l’information est confirmée, elle est totalement absurde.
    Ce serait, selon elle, une brimade psychologique néfaste pour l’enfant ! Encore faut-il que l’enfant ait sa chambre particulière, ce qui n’est pas tout le temps le cas. Mais la remplacer par une forme obséquieuse comme  » « Mon cher enfant, voulez-vous s’il vous plait avoir l’extrême obligeance de bien vouloir vous rendre séant dans votre chambre, avec tout le respect que je vous dois. Je vous en serais infiniment reconnaissant » (signalé par Sanjose) ou encore celle-ci « Ô jeune adulte en devenir, afin d’améliorer la qualité de nos services parentaux, nous vous suggérons de prendre une pause pédagogique et réflexive dans votre espace privatif sécurisé, avec votre consentement bien entendu. La durée de cette pause aura été préalablement établie par contrat mutuel révisable tous les trois mois. Vous recevrez ensuite un SMS afin de participer à l’enquête de satisfaction sur cette mesure, émanant de la Commission Européenne. Nous vous serons reconnaissants de noter « 5 » l’autorité parentale qui vous aura fait cette suggestion. Veuillez agréer, jeune adulte en devenir, l’expression de notre soutien pédagogique et éducatif le plus wokistement bienveillant. » (signalé par jean-pierre).
    Moralité : « File dans ta chambre » est une douce réprimande qui donne à l’enfant des marques de bonne conduite dont il a besoin.

  2. Et que faut-il ne plus dire si les parents sont devenus S D F du fait de la politique sociale mortifère de l’Union Européenne les plongeant ainsi dans la misère comme des millions de Français et que l’enfant n’a donc plus de chambre ?

  3. Est-ce que « File dans ta chambre s’il te plait » pourrait convenir?
    A ceux qui ont la chance d’avoir une chambre privative bien sûr….

  4. La Commission de l’Europe que les français NE VOULAIENT PAS ( vous vous en souvenez ? ) ne reprèsente RIEN !

    Donc laissons-les pondre des trucs en gaspillant notre argent puisque c’est le choix de nos hommes politiques élus avec 25% du peuple : c’est démocratique disent-ils !

    Et vivons dans la joie de l’instant présent en préparant un nouveau monde où ils devront soit reconnaître et digérer toutes leurs c***eries , puis s’adapter ou alors disparaître pour le bien universel !

    1. Est-ce la faute des hommes politiques si « seulement 25% du peuple » vote ? Ne serait-ce pas plutôt de celle des 75% qui ne le font pas ? La démocratie concerne tout le monde et personne n’empêche qui que ce soit de donner sa voix. Mais si on préfère ne pas perdre une demi journée de vacances plutôt que de donner sa voix, il ne faut pas en attribuer la faute aux « politiques ».

  5. Mais de quoi je me mêle l’UE ? Y en a marre de ces théories de M » » » qui ne font qu’attiser la violence et laisser croire à ces chers bambins qu’ils sont TOUT PUISSANTS et qu’ils peuvent ensuite manquer de respect à leurs aîné sans vergogne et état d’âme. La construction d’un enfant se fait par l’intériorisation de limites ou la pulsion n’a pas de place or tout est fait pour laisser place aux pulsions qui ne se canalisent pas donc c’est l’escalade assurée…. si effectivement on ne pointe pas à l’enfant qu’il a atteint la limite à ne pas dépasser. Cette limite peut être marquée par File dans ta chambre ! et l’UE ferait bien de s’occuper de ses affaires et arrêter de venir s’immiscer dans la sphère privée des gens surtout en pondant des lois aberrantes. Idem pour la fessée ,cela n’a jamais tué personne bien au contraire ça calme les pulsions incontrôlables chez l’enfant qui a besoin de limite (et pas d’explication pédagogique qui n’a aucun effet sur le pulsionnel) ET AU FINAL le rassure ! Maintenant on accuse les parents de tous les maux et de maltraitance et on incite les enfants à attaquer leurs parents mais ou on va ? de quoi vous dégouter à avoir des enfants !

  6. C est pas l une d entre eux qui voulait interdire tous prénoms chrétiens, ne plus mentionner Noel, pour ne pas choquer. Par contre elle ne parlait pas d interdire Mohamed, slimane, Nora et autres…

  7. L’insolence d’enfants de plus en plus jeunes à l’égard de leur professeur a pour conséquence une baisse significative du recrutement des enseignants. Pas de sanction, pas de punition, ne plus aller dans sa chambre = plus de limites alors qu’un enfant a besoin de repères pour apprendre ce qu’il peut faire ou ne pas faire. La baisse effrayante du niveau des connaissances élémentaires, la réforme de l’orthographe… sont des symptômes du wokisme ambiant.
    Le dialogue, la discussion, les explications verbales avec les enfants relèvent d’une utopie. Que les vétérinaires aillent voir dans les classes, où la politique du pas de vague a repris le dessus. L’enfant reste au cœur du système éducatif, et c’est pour son bien que les parents et les enseignants agissent. Mais demandons-nous quel est le bien ? L’Europe semble l’ignorer, à moins qu’elle n’ait pas vraiment saisi la portée réelle des écrits de Friedrich Nietzsche.

  8. J’y ai eu droit jadis, au « va dans ta chambre »…
    Après il y a façon et façon de le dire. Si c’est avec un ouragan explosif de colère injuste, disproportionnée, comme ce fut parfois le cas pour moi, à la longue ça ne fait pas du bien!
    Mais de là à réglementer la chose… ho ho, on se calme, à Bruxelles!

    Alors réglementons donc l’expression. Il faudra alors remplacer « Va dans ta chambre » par ceci:
    « Ô jeune adulte en devenir, afin d’améliorer la qualité de nos services parentaux, nous vous suggérons de prendre une pause pédagogique et réflexive dans votre espace privatif sécurisé, avec votre consentement bien entendu. La durée de cette pause aura été préalablement établie par contrat mutuel révisable tous les trois mois. Vous recevrez ensuite un SMS afin de participer à l’enquête de satisfaction sur cette mesure, émanant de la Commission Européenne. Nous vous serons reconnaissants de noter « 5 » l’autorité parentale qui vous aura fait cette suggestion. Veuillez agréer, jeune adulte en devenir, l’expression de notre soutien pédagogique et éducatif le plus wokistement bienveillant. »

    Simple, non?

  9. Le « file dans ta chambre » n’est effectivement pas une bonne solution puisqu’il fait de la chambre un lieu de « punition ». Mais il faut à certains moment des sanctions (différentes des punitions) posées sans violence) quand les règles fixées ne sont pas respectées. La sanction doit être, : « sors », « file ailleurs », « va voir ailleurs » et l’enfant choisit d’aller où il veut dans la maison

  10. au train ou vont les choses on ne vas bientot plus aller aux toilettes sans avoir l’avis favorable de cette P….. D’europe.
    Pour paraphraser un comedien celebre « Mais qu »allez t ‘on faire dans cette galere ! »

  11. C’est une grande avancée ne plus pouvoir corriger un enfant désobéissant, comme ceci, un peu plus tard, nos Week end seront occupés par des visites à la prison. C’est vrai qu’à Bruxelles il faut qu’il justifie leur 30 000 euros mensuel. ils n’ont rien d’autre que prendre des décisions loufoques comme celle-ci ou une règlementations sur les robinets d’eau sanitaires…etc… quand est qu’il se mettront au boulot sérieusement ?

  12. Comme si on pouvait interdire quelque chose au sein d un foyer, à moins comme pour les pays nordiques d instruire les enfants sur leurs droits. Voici ma participation à ce débat « File dans ta chambre »: la chambre d un enfant devrait être son espace personnel sécurisant comme le reste de la maison d ailleurs. « File dans ta chambre » : la chambre de l enfant devient alors un lieu de punition. Ce débat relève de l utopie dans un pays, la France, où la racaille agit avec la plus grande impunité et le soutien de magistrats qu il faudrait songer à remplacer urgemment. Peut être la racaille a t elle été envoyée dans sa chambre et traumatisée…

  13. C’est tellement intrusif et ridicule que cela pourrait prêter à rire .
    De plus à partir de 4/5 ans un enfant a besoin de moments à lui ,qui lui appartiennent dans son espace personnel .L’envoyer dans sa chambre n’est pas forcément une punition .
    Enfin les moeurs er coutumes personnelles sont différentes dans chacun des pays de l’Europe .
    De qui se moque t’on ?
    Laissez nous notre vie familiale qui nous appartient et ne vous regarde pas..

  14. Bravo pour cet article qui vient à point pour remettre un peu d’ordre dans tout ce fatras dont nous sommes les témoins aujourd’hui.
    Je suis moi-même Témoin de Jéhovah depuis bientôt 50 ans, ayant viré ma cuti catholique, à la suite du témoignage d’une cliente dans mon cabinet vétérinaire, alors que j’avais passé la trentaine.
    A l’époque, j’était marié depuis quelques années et mon couple battait de l’aile, avec une femme enceinte de mon second. Et je me posais les questions essentielles que doit se poser tout croyant sincère : quand Dieu va-t-il enfin mettre de l’ordre sur cette planète, puisqu’il est le Tout-Puissant ? Et pourquoi son Fils est-il venu offrir sa vie, si le monde ne doit jamais changer ? Et enfin : cette vie éternelle que Dieu avait proposée à Adam, ne serait-elle possible qu’après la mort ? Ne serait-ce pas là un véritable marché de dupes ? car personne n’est encore jamais revenu nous dire si le ciel serait, oui ou non, la seule véritable destination de tous les morts. Quant à l’enfer de feu, voilà encore un concept indigne d’un Dieu d’amour……
    Alors, lorsque vous venez nous proposer votre article, absolument passionnant, au sujet de l’autorité parentale, la seule voie qui puisse mener l’enfant vers une véritable maturité et un équilibre qui feront de lui un adulte épanoui et fréquentable, je dis bravo et merci !

    Thierry Roussel, vétérinaire retraité âgé de bientôt 85 ans et pleinement confiant en ce qui concerne le devenir de la planète ; notre si belle Terre qui sera, un beau jour, ce paradis merveilleux que Jéhovah avait proposé à Adam et Eve, mais que le premier couple humain a commis l’énorme erreur de mépriser.

    1. C est sur que rejeter la faute de nos dérives terrestres sur le 1er couple humain ne va pas aider les choses. Vivons le moment présent pour rectifier les choses autant que nous le pouvons sans perdre de temps et d énergie à faire porter toute culpabilité sur nos 2 pauvres ancêtres.

      1. surtout qu’en plus ces histoires de religions ne sont que fumisterie, lorsque je travaillais pour une société de jardinage je devais tailler une haie dans une banque sur 2 cotés car elle était mitoyenne , la voisine est venue me demander si je croyais au paradis et à la vie éternelle après la mors je lui ai répondu qu’il y avait rien au fil de la discussion j’ai compris quelle était témoins de Jéhovah je lui ai signifié que c’était des conneries tout ça et que je devais faire mon travail elle m’a demandé de couper la haie de son coté pour le compte et quelle ne s »en apercevrait pas , j’ai refusé bien sur j’en ai déduis que Jéhovah ou pas ils sont aussi roublards que les autres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *