3 février 2023

4 thoughts on “Grève du 31 janvier: à quoi s’attendre?

  1. A regarder les choses en face, c’est un mécontentement par tradition et qui que se soit qui proposerais une réforme ou un projet pour nos retraites serait automatiquement critiqué et refusé par les autres. Nous vivons dans une époque ou c’est du chacun pour soi, l’intérêt collectif n’existe plus.
    Les syndicats ne sont motivés que par leur représentativité, les politiques aussi.
    Les employés, les travailleurs, les conditions de vie de nos citoyens, ils ne s’en servent que pour faire les beaux dans les médiats. C’est consternant.
    Tous ces gens qui sont constamment contre tout nuisent à l’évolution de notre société. La CFDT à part contre fait des remarques et des propositions pour faire modifier les conditions de départ à la retraite pour certaines catégories, carrières longues, boulots pénibles etc. Il en est qui ont été prises en considération par le gouvernement , croyez vous que la CGT accepterais d’en faire autant ? Ceux qu’ils veulent est de conserver des privilèges qui sont injustifiés à notre époque. La CGT est toujours sous influence d’un parti politique, FO comme toujours et Coluche en à fait le réel portrait , ils ne sont pas fiables. Ajouter à la clique des anti-Macrons par principe et viscéralement anti démocratiques, manipulés par l’association des DUPES que maintenant que quelques vrais gens de gauche au PS et Ecolos s’aperçoivent le vrai jeux des Insoumis , leur seule volonté, c’est le pouvoir !
    Mensonges permanent sur la situation la France et sur les intentions du gouvernement. Quant on est élu, et c’est le cas démocratiquement malgré se qu’en disent les inconsolables perdants des dernières élections c’est prévoir l’avenir et avoir le courage de prendre des mesures dans l’intérêt de tous ceux qui un jour doivent prendre et avoir une retraite descente. J’ai entièrement confiance en ce gouvernement. Honnêtement et toutes personnes sensées savent qu’il est impérieux de faire cette réforme. Que ni le droite, ni la gauche n’étais en capacité de prendre le pouvoir et encore moins les extrêmes de droite comme de gauche qui auraient ruinés la France et brisés l’entente Européenne. Oui Macron est le gestionnaire qu’il nous fallait.

  2. Macron n’a jamais fait de promesse indiquant qu’il renoncerait a la réforme de la retraite, bien au contraire, il a clairement déclaré lors de sa campagne qu’il resterait ferme sur le sujet.
    Donc ne pas raconter qu’il ne tient pas ses promesses… Même si vous n’êtes pas d’accord sur ses propositions

  3. 1 million de personnes dans la rue pour manifester. Mais dans ce million, combien ont été voter pour installer au gouvernement ces ministres et autres.
    Donc, ils votent pour eux puis ils râlent parce que les promesses c’était du vent. Mais, le pire est que beaucoup ne veulent pas faire grève et veulent travailler, étudier, voyager ou tout simplement rester chez eux au calme. On va voir le 31 janvier comment cela va ce passer. Je suis presque sur à 100% que des casseurs vont en profiter pour foutre le bordel, casser pour casser, voler pour voler, blesser pour blesser. On en reparlera début février.
    Quand on veux le beurre, l’argent du beurre, la crémière, la ferme et surtout ne rien faire et gagner gros, faut pas rèver.

    1. Bonjour JF, je ne suis pas d’accord avec vous, concernant les casseurs! une manif syndicale est encadrées par un SO de syndiqués, qui veille au calme pour ne pas donner au gouvernement la possibilité de salir le mouvement.
      La ou je vous rejoins c’est pour le vote, il est évident que des manifestants ont voté pour Macron et maintenant pleurent, mais nous ne pouvons rien contre la démagogie et la bêtise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *