22 avril 2024

4 thoughts on “L’Assemblée nationale adopte un texte visant à sanctionner les «discriminations capillaires»

  1. Vous pouvez imaginer un pays ou le RESPECT est la seule loi ?
    Alors respectons nous nous-même en respectant la différence de l’autre
    Et respectons la langue française et les règles établies pour que tout le monde s’y retrouve. .

  2. Tout a fait d’accord , mais ça existe la discrimination capillaire .
    Par exemple pour les chauves aussi, je l’ai vécu et puis tout dépend des métiers , hostellerie , cuisinier , infirmière ou aide soignante en institution etc…

  3. A quand une loi empêchant l’entrée en politique des imbéciles ? Sous prétexte de discrimination, nous nous retrouvons avec des politiciens de plus en plus stupides et incohérents ! Il faudrait leur faire passer des testes pour s’assurer qu’ils aient un minimum d’intelligence, avant de leur permettre d’œuvrer dans ce domaine. Le pays s’en porterait mieux ! Dans n’importe quel métier, il faut prouver ses compétences, ce qui est parfaitement logique, donc pourquoi pas en politique ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *