25 mai 2024

2 thoughts on “Le porte-parole des pompiers, Éric Brocardi, menacé de mort

  1. Pourquoi ne pas réintégrer les pompiers non vaccines alors que ce sont les vaccinés qui peuvent être contaminants sans même le savoir ! totalement illogique sauf retrocommissions sur cette thérapie génique expérimentale jusqu’en 2023. Tous les vaccinolatres devraient déclarer leurs conflits d’intérêt !

    1. Enfin quelqu’un de sensé. Je ne peux qu’être d’accord avec vous. Ce sont les vaccinés qui sont dangereux. Cela a été dit plusieurs fois. Ce type a mérité les menaces en ne pensant pas aux autres pompiers qui n’ont pas le droit de travailler qui ne sont pas malades. Un malade mental macroniste de plus à dégager qui ne devrait pas être pompier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *