2 décembre 2022

3 thoughts on “Se dirige-t-on vers l’interdiction de la corrida ?

  1. Il existe malheureusement des gens dérangés dont l’activité principale consiste à oeuvrer pour tenter d’interdire tout ce qui les dérange chez leurs concitoyens. Personnellement, je ne suis pas un aficionado des corridas, mais celles ci font partie de la culture de certaines de nos régions, je les respecte et je ne voie pourquoi elles devraient être interdites. De toute façon les toros sont élevés pour finir à la boucherie et peu importe la manière dont ils sont tués. De surcroît, l’interdiction frapperait plusieurs professions dans un secteur économique assez étroit. En plus de nuire aux amateurs de corridas, l’interdiction provoquera du chômage que nous devrons rémunérer. Je suppose que la reconversion des matadors ne doit pas être évidente.
    Après, ces individus voudront interdire la chasse, puis la pêche, et que sais je encore.
    Ces pisse vinaigres aux petits esprits malades ne sont jamais à court d’idées réductrices de libertés.

  2. Si vous n’aimez pas la Corrida, vous n’êtes pas obligés d’y aller.
    Foutez nous la paix et occupez- vous des violences humaines, c’est le plus important.
    Ce n’est pas une minorité de végan et amis de BB qui doivent nous empoisonner l’existence. Plus d’animaux dans les cirques alors qu’ils étaient biens chouchoutés, vous préfères des enfants martyrisés dès leur naissance pour faire du contorsionniste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *