5 décembre 2022

4 thoughts on “Une partie des États membres de l’UE voudrait plafonner le prix du gaz quel que soit son origine

  1. La solution est simple, il suffit de mettre en place des tarifs différencier selon l’usage.
    Offrir pour chaque habitant de L’UE un certains nombres de M² de gaz (d’usage ménager) à un prix plafond négocier par l’UE sur plusieurs années avec les pays fournisseurs.
    Ces contrats permettant aux producteurs signataires d’accéder au marché libre, ouvert sur des appels d’offres de l’UE annuel ( négocié pour des Durées de 2, 3, 5, 7 et 10 ans) à prix fixe quelque soit l’évolution des cours mondiaux, pour les industriels.
    Et réserver uniquement le marché libre aux appoints de volumes supplémentaires liés aux hivers froids ou à une hausse provisoire de consommation.

  2. François Dumant écris : On voit bien que la proposition sortie d’un chapeau a pris de court plus d’un pays. Dans une crise sans précédent comme nous la connaissons, on peut s’interroger sur le sérieux de ces approximations. «Sous l’appellation «plafonnement du prix du gaz».
    Bien dis mais quelles propositions fais-tu, puisque apparemment tu es une personne qui serait à même de savoir ce qui serait sérieux ?

  3. Oui il faut ne plus indexer le gaz sur l’ électricité et surtout garder pour nous toute notre production d’ électricité ce qui aura pour effet d’en faire fortement baisser le prix. Foin des autres, charité bien ordonnée commence par soi-même.
    J’ai dit!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *