3 février 2023

5 thoughts on “Explosion des faillites d’entreprises en 2022

  1. comme écris dans l’article, la majorité de ses défaillance étaient prévisibles par manque de trésorerie avant la crise, elle n’on continuer qu’en étant sous perfusion, donc de l’argent public gaspillé.
    j’ai été artisan pendant plus de 30 ans , jusqu’a ma retraite , sans jamais avoir bénéficier d’une aide quelconque et pour répondre à @trdorlean, les banques n’on pas à prendre de risque à la place de celui qui veut entreprendre.
    personnellement je monterais le seuil d’investissement minimum obligatoire avec des fonds personnels pour toute nouvelle entreprise, il n’est pas normal de pouvoir créer avec seulement 1000€, puisque c’est le CA journalier minimum de survie d’une entreprise unipersonnelle
    50000€ serais, a mon avis un minimum d’engagement responsable et il y aurais beaucoup moins de faillites et plus d’entreprise sérieuses.

    1. Bonjour ancien dirigeant de société pendant 33 Ans je n’ai jamais touché aucun centime d’aide. Aujourd’hui c’est trop facile de s’installer avec beaucoup d’aide et souvent des locaux. Cela ne responsabilise pas tous ces entrepreneurs

  2. Si les TPE et les PME tombent en masse c’est aussi parce que les banquiers ne font pas leur boulot pour les soutenir. Combien de banquiers prennent peur en coupant les vivre au moindre éternuement ? Un autre phénomène qui crée des difficultés c’est le crédit inter entreprise. Les délais de paiement des factures s’allo
    Gent et les gros donneurs d’ordre ne respectent pas les échéances. Le gouvernement devrais légiférer dans s ce sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *