5 décembre 2022

4 thoughts on “Alain Soral condamné à payer 15 000 euros de dommages et intérêts, pour un clip de rap antisémite 

  1. C’est ce que les « zélites » et les « pastèques » appellent la liberté d’expression. C’est vrai que nous ne sommes pas encore au niveau de Poutine, mais, à petits pas, nous nous en rapprochons chaque jour un peu plus.
    Vive la « démocrassie ».

  2. Crasse inculture et mauvaise foi ! Soral est un antisémite comme vous. Allez un peu de courage, osez raconter cela au médecin Juif qui vous soignera. Je peux vous recommander un addictologue ( Juif bien sûr ) qui vous aidera à résister à vos envies irrépressibles d’alcool. Mais pour vos petites cellules grises que la gnôle a grillées, il n’y a plus rien à faire. Vous êtes tous pareils les antisémites : quand vous êtes malades et qu’un médecin Juif vous soigne, vous fermez votre bouche, semblable au regard d’une fosse septique, et vous rampez comme des larves abjectes.

  3. Et bien oui c’est ça la dictature ! On a le droit de ne rien dire , on a pas le droit de rire de critiquer , de ricaner .
    Pensée unique et conforme au pouvoir en place .
    C’est triste d’en etre arrivés là d’avoir lentement glissé , par négligence et faiblesse dans le silence docile .
    Mais nous pouvons continuer encore a nous laisser faire sans rien dire c’est tellement facile de se laisser museler !!
    Bravo aux rares courageux qui ont encore le cran de manifester leurs pensées !!

    1. Vous appelez, ce type et ceux qui professent ses idées, des courageux ? Moi je les compare aux boues nauséabondes d’une fosse septique. Je vous invite à rapidement les rejoindre. Surtout ne me jetez pas de pierres, ce serait me dénier le droit de critiquer ou, plus précisément, d’éclairer votre chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *