25 mai 2024

4 thoughts on “Les urgences de nombreux hôpitaux fermées la nuit ou le week-end: «ce n’est que le début» selon plusieurs syndicats

  1. Du fric, du fric…tout le monde veut du fric!!! MAIS DEPUIS VOTRE GROSMOU HOLLANDE QUI A FOUTU CE PAYS DANS LA MOUISE? IL N’Y EN A PLUS DU FRIC!!!! Pour faire grève sur grève, les français sont forts, pour ce qui est de vouloir très tôt une belle retraite aussi, et il faut accueillir tous les noirs et les muses qui viennent chez nous chercher des prestations sociales et tenter de se farcir une bonne française, mais pour se foutre au boulot, c’est une autre paire de manche!!! France, petit petit petit pays devenu le clochard de l’europe!!!

  2. Ah comme vous avez raison, à mon prochain AVC je vais positiver et prier pour que cela passe par les soins du saint esprit (qu’il ne faut pas négliger) au lieu d’aller comme un crétin me faire prendre en charge par les urgences !!

    1. Un peu d’optimisme, voyons! Si vous vous sentez très mal dans la rue, il faudra suivre le bon conseil de notre bon ministre, donné dans l’article: «encaisser le coup, et ensuite petit à petit on remonte». Voilà qui réconforte, non, qu’en pensez vous?
      Quelle idée d’avoir besoin de l’hôpital, cette vieillerie, soyons modernes et disruptifs.
      C’est « le monde d’après ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *